Comment trouver l’assurance habitation la moins chère ?

Comment trouver l’assurance habitation la moins chère ?

  04 Mar 2022

Assurer son logement devrait être une évidence pour chacun. Toutefois, ce n’est pas toujours le cas, premièrement car beaucoup jugent cela non-nécessaire et en second lieu, beaucoup estiment que les assurances habitation sont beaucoup trop chères. Sachez que vous pouvez profiter d’une assurance habitation à moindre prix en vous informant un minimum et en optant pour des comparateurs d’assurances habitation.

Prix moyen d’une assurance habitation en France

Le prix moyen d’une assurance habitation varie d’une année à une autre, d’où l’importance de toujours rester informé. En effet, en 2019 le prix d’une assurance habitation en France s’élevait à 175 €, alors qu’en 2020 celui-ci a baissé jusqu’à 160 €. Le prix de l’assurance logement varie également selon le type de bien ; un appartement est assuré aux environs de 131 € alors qu’une maison est aux alentours de 229 €. Autre critère à prendre en considération, celui de la zone géographique. En effet, on constate de nettes différences dépendamment de la zone géographique où vous vous trouvez :

  • Hauts-de-France, Ile-de-France, Grand-Est et Bourgogne-Franche-Comté : le prix d’une assurance habitation est aux alentours de 161 € ;
  • Nouvelle-Aquitaine et Occitanie avec 166 € de frais d’assurance habitation ;
  • La Bretagne qui affiche 142 € comme étant le prix moyen d’une assurance habitation et détient par conséquent le prix le plus bas en France ;
  • Normandie, Centre-val-de-Loire et Auvergne-Rhônes-Alpes : 152 €, 157 € et 158 € respectivement ;
  • Pays-de-la-Loire qui affichent 146 € comme étant le prix moyen d’une assurance habitation ;
  • Enfin, Provence-Alpes-Côte-d’Azur avec le prix moyen d’assurance habitation le plus élevé de France avec 169 €.

Dénicher l’assurance habitation la moins chère : comment s’y prendre ?

Avant de vous communiquer nos petits tips pour dénicher la meilleure assurance habitation à un prix compétitif, il faut que vous sachiez comment ce tarif est calculé. En effet, le prix d’une assurance logement diffère d’une région à une autre mais aussi d’une personne à une autre, mais pourquoi ?

Calcul du tarif d’assurance habitation : les critères à prendre en considération

Le tarif d’assurance habitation n’est pas fixé aléatoirement. En effet, les compagnies d’assurance prennent en considération un ensemble de critères bien spécifiques et qui sont comme suit :

  • Le profil du client : locataire, propriétaire ou autre ,
  • La valeur des biens mobiliers : objets, ameublements, appareillages, etc. ;
  • Le lieu de résidence ;
  • Les options que le souscripteur souhaite prendre ;
  • Caractéristiques liées au logement : maison, appartement, superficie, etc.
A lire aussi :  Les étapes à suivre pour réussir à vendre un bien immobilier

Le prix d’une assurance habitation dépend également du type d’assurance pour laquelle vous souscrivez, vous en avez trois :

  • L’assurance basique : contenant une couverture simple pour votre logement ;
  • L’assurance intermédiaire qui vous permet d’avoir quelques options supplémentaires ;
  • L’assurance MRH pour MultiRisques Habitation.

Nos tips pour une assurance habitation moins chère

Maintenant que vous savez quels sont les critères pour fixer le prix d’une assurance habitation, on vous délivre nos secrets pour en dénicher une qui ne coûte pas très cher.

Commencez par vous intéresser au prix, certaines assurances affichent un prix annuel tandis que d’autres affichent un prix mensuel. A vous de faire vos calculs pour voir quelle compagnie d’assurance offre les tarifs les plus intéressants. Sachez également que souvent, un prix annuel est plus attractif.

Les garanties sont aussi à prendre en considération, en effet, essayez de voir ce que le contrat proposé couvre : vol, dégâts des eaux ou encore incendies. Par la même occasion, intéressez-vous aux assistances juridiques. En effet, lors d’un incident, un expert en assurance habitation viendra faire un constat et lorsque celui-ci vous semble incorrect, vous pouvez faire appel à une assistance juridique, certaines compagnies d’assurance couvrent ces frais. Enfin, vérifiez le plafond de remboursement. Chaque compagnie d’assurance fixe son propre plafond, n’hésitez pas à y jeter un œil avant de signer votre contrat.

Les devis gratuits pour une assurance habitation moins chère

L’un des meilleurs moyens de vous assurer de faire le bon choix d’assurance habitation est d’opter pour des comparateurs d’assurance. Il en existe plusieurs sur le web, voici le Top 3 : les furets, le comparateur d’assurance, et le lynx.

Ces différents sites peuvent vous permettre d’avoir un devis gratuit en moins de 5 minutes. Concernant les compagnies d’assurance habitation physiques, vous pouvez demander un devis lors de votre passage en agence en y apportant toutes les informations relatives à votre bien pour que celui-ci soit le plus juste possible.

 

Assurance habitation pour propriétaire : est-elle obligatoire ?

L’assurance habitation est obligatoire uniquement pour les locataires. Ainsi, un propriétaire non occupant, c’est-à-dire qui loue son bien immobilier à autrui, n’est pas obligé légalement, de souscrire à une assurance habitation. En revanche, un propriétaire occupant sera logiquement soumis à cette obligation légale. Il faut savoir que même si un PNO peut louer son bien sans souscrire à une assurance habitation, il serait idiot de passer à côté d’un contrat d’assurance. Effectivement, l’assurance habitation comporte de nombreuses garanties. Il serait dommage de ne pas en bénéficier, surtout au vu du faible coût de la prime d’assurance (une centaine d’euros par an). Ainsi, il existe plusieurs sortes d’assurances comme l’assurance pour propriétaire non occupant, l’assurance pour propriétaire résidant et l’assurance pour jeunes actifs ou étudiants.

A lire aussi :  Les maisons de maître : tout savoir sur ce type de maison à vendre

Avec votre assurance multirisques, vous pouvez choisir des garanties complémentaires comme le bris de vitres, le vol, le vandalisme, la garantie casse des appareils mobile (tablette, smartphone, PC portable). Les assurances habitations sont donc modulables pour couvrir vos bens en tant que locataire ou propriétaire. 

L’assurance habitation pour les propriétaires non occupants n’est donc pas obligatoire, mais fortement recommandée et concrètement, il existe peu de PNO qui font l’impasse sur l’assurance habitation.